Soins Capillaire Pour Cheveux , Comment Choisir?

Nous avons tous des choses que nous chérissons beaucoup, et pour les garder le plus longtemps possible et en bon état, nous faisons tout le nécessaire concernant leur entretien.

Il en va de même avec nos cheveux. Plus nous les entretenons, plus nous avons les bons gestes et plus longtemps ils feront notre bonheur. Seulement, nous avons aussi pour habitude de leur faire subir bien des choses dans l’espoir de leur donner la forme souhaitée. L’utilisation quotidienne d’outils chauffant est principalement en cause (sèche-cheveux, fer à lisser, casque, etc…). Or, plus ils sont en contact avec ces appareils, plus ils en prennent un coup. Pour limiter les dégâts de leur impact quotidien, des soins particuliers sont à mettre sur pied avant l’utilisation de ces appareils.

Plusieurs gestes doivent être effectués pour assurer la protection de nos cheveux avant toute utilisation d’un appareil chauffant. En les intégrant dans vos routines quotidiennes ou hebdomadaires, vous obtiendrez une chevelure de rêve.

L’hydratation : pensez à bien humidifier vos cheveux

Les cheveux sains contiennent une certaine quantité d’eau. Plus précisément, on y retrouve 11 à 15% d’eau d’où leur brillance. En revanche, si la teneur en eau des cheveux est inférieure à 7%, ils sont à l’état ‘’sec’’.  Conséquence, ils deviennent ternes. Non seulement cela, mais une faible humidité dans les cheveux peut causer divers problèmes de cheveux tels que les cheveux coupés et la perte de cheveux.

On peut donc dire qu’il est nécessaire d’assurer une quantité appropriée d’eau afin de prévenir les problèmes de cheveux et de brillance. Nos mèches ont la propriété d’absorber l’eau facilement, et la quantité d’eau dans les cheveux change en fonction de l’humidité. Par exemple, lorsque vous prenez un bain, la quantité d’eau dans vos cheveux peut atteindre 30% à 35%. La teneur en eau diminue progressivement en essuyant avec une serviette et l’utilisation du sèche-cheveux vient augmenter le séchage.

Plusieurs solutions existent pour apporter de l’hydratation, tout particulièrement l’utilisation de shampooings hydratants.

L’usage convenable de shampooings hydratants

Ils conviennent comme nettoyants doux pour empêcher les cheveux de se dessécher.

Il existe différents types de shampooings hydratants. Pour vérifier la composition du shampooing, regardez l’étiquette au dos du flacon ou de l’emballage. Étant donné que les ingrédients sont répertoriés par ordre décroissant, c’est une bonne idée de choisir un shampooing dans lequel les ingrédients que vous recherchez sont répertoriés en premier.

Le procédé

Commencez par vous brosser avant d’appliquer le shampooing. En brossant, vous pouvez desserrer les cheveux emmêlés et enlever la poussière des cheveux. Cela va faciliter le lavage. Après cela, lavez vos cheveux à l’eau chaude avant d’appliquer le shampooing. En lavant au préalable les cheveux à l’eau chaude, vous pouvez éliminer toute saleté telle que la poussière sur les cheveux et également améliorer l’effet moussant lors de l’application du shampooing. A la fin, rincez soigneusement. Si l’agent de shampooing reste, les pores peuvent se boucher et des bactéries peuvent se développer.

Le séchage pour sublimer vos cheveux

Une fois que vous avez lavé vos cheveux, utilisez une serviette pour les sécher de la racine aux pointes. La serviette sèche doit envelopper vos cheveux au lieu de les frotter. Il est important d’absorber l’humidité de vos cheveux avec une serviette, mais faites attention car frotter peut endommager vos cheveux. 

Evitez d’utiliser vos doigts et vos ongles pour essuyer votre cuir chevelu. Les serviettes en microfibre et 100% coton ont une excellente capacité d’absorption d’eau et sont faciles à utiliser pour le séchage des cheveux. Si vous essuyez vos cheveux avec une serviette qui sert en même temps à essuyer votre corps, l’absorption d’eau sera moins efficace. Donc si possible, vous devriez avoir une serviette pour les cheveux distincte de la serviette qui essuie votre corps.

Le choix et l’application de l’huile capillaire

L’huile capillaire est un agent de soins capillaires utilisée lors du traitement et de la mise en pli. On l’utilise depuis longtemps pour donner de la brillance aux cheveux. 

Il existe deux principaux types d’huiles capillaires. L’une est « végétale » et l’autre est « minérale ». 

Les huiles capillaires végétales typiques sont l’huile d’olive et l’huile de camélia. La particularité est qu’il s’agit d’une huile récoltée à partir de plantes, et certains produits sont 100% purs. Les ingrédients naturels contenus dans la plante sont efficaces pour les cheveux et le cuir chevelu.

D’autre part, l’huile capillaire minérale utilise une huile minérale de haute pureté. La plupart des huiles capillaires sont minérales. Comme caractéristique, elle a pour effets de protéger les cheveux des stimuli externes et d’améliorer leur sensibilité. De plus, l’huile minérale pour les cheveux est également efficace pour réparer la pointe des cheveux, mais il faut faire attention à ne pas l’utiliser sur le cuir chevelu.

Il est préférable d’utiliser l’huile capillaire avant de sécher vos cheveux avec un sèche-cheveux. Après le lavage, séchez vos cheveux mouillés avec une serviette avant d’appliquer de l’huile. La raison est qu’elle est plus facile à appliquer après avoir retiré le maximum d’eau. 

Il est également important de respecter la dose d’huile capillaire recommandée. Si vous en mettez trop, les cheveux deviennent collants et si vous en mettez peu, l’effet est divisé par deux. Utilisez donc une quantité appropriée qui convient à vos cheveux. La quantité appropriée est d’environ 4 à 5 gouttes. En utilisant de l’huile capillaire de cette façon avant d’utiliser le sèche-cheveux (ou tout autre appareil chauffant), vous pouvez mieux les protéger.

Le secret de la brillance et de l’éclat

Pour maintenir l’éclat des cheveux, il est nécessaire de prendre soin de l’extérieur et de l’intérieur. Les soins externes consistent à éviter les rayons UV et à utiliser correctement le shampooing et tout autre produit capillaire. Les soins internes consistent à maintenir une bonne alimentation pour vos cheveux. Il est important de faire de ces deux soins une habitude quotidienne. Pour aller un peu plus loin dans la sublimation de vos cheveux, n’hésitez pas à consulter un spécialiste des soins capillaires.

Conclusion  

Qu’ils soient blonds, bruns ou bouclés, sublimer ses cheveux demande une routine capillaire à laquelle il faut s’accrocher si vous souhaitez avoir comme résultat des cheveux beaux et éclatants. Ainsi, le suivi correct de toutes les méthodes définies plus haut est indispensable pour le maintien de votre éclat capillaire.

 

Nathalie Dupont

Nathalie Dupont

Related post