Perte De Mémoire, Ma Grossesse Est-elle En Cause ?

 Perte De Mémoire, Ma Grossesse Est-elle En Cause ?

De nombreuses femmes enceintes déclarent être plus oublieuses à mesure que leur grossesse progresse, et de nouvelles recherches suggèrent que cela pourrait être causé par des niveaux d’hormones élevés affectant le cerveau. Les études précédentes n’ont pas révélé de rapprochement solide qui pourrait expliquer les problèmes de mémoire maternelle, largement rapportés sur une base anecdotique.

Nous vous proposons une piste de compréhension dans les lignes suivantes pour éclairer ce phénomène chez la femme enceinte.

Quelle relecture peut-on faire des pertes de mémoire chez la femme enceinte ?

Pourquoi perdre la mémoire quand on est enceinte alors que la grossesse est un moment passionnant à vivre en toute conscience pour garder tous ses plaisirs ?

Études de cas

Au cours de leurs deuxièmes et troisièmes trimestres, les femmes enceintes ont obtenu des résultats significativement moins bons que les femmes non enceintes aux tests de mémoire spatiale, selon certains experts. L’effet mémoire se maintenait encore trois mois après la naissance.

Les femmes enceintes avaient également une humeur plus faible et plus d’anxiété pendant leur grossesse que les femmes non enceintes, même si ces scores étaient à peu près les mêmes pour les deux groupes trois mois après la naissance.

Résultats d’études

Les résultats de ces études suggèrent que les niveaux élevés d’hormones sexuelles circulant dans le corps des femmes enceintes pourraient avoir un impact négatif sur les neurones dans les parties du cerveau responsables de l’espace mémoire, en particulier l’hippocampe.

Une autre possibilité est que l’humeur dépressive des femmes enceintes pourrait affecter leur mémoire, bien que l’humeur ait rebondi trois mois après la naissance, contrairement à la fonction de mémoire. Si les hormones sexuelles sont à l’origine du déficit de la mémoire, l’absence de rebond après trois mois pourrait simplement être due au fait que le cerveau met plus de temps à se remettre des niveaux élevés d’hormones.

Comment surmonter les pertes de mémoire pendant la grossesse ?

La bonne nouvelle est que c’est aussi temporaire, vous aurez à nouveau un souvenir total bien avant de commencer à vivre vos « moments seniors ». Mais vous pouvez œuvrer à régler ce genre de problème en suivant les conseils suivants :

Prenez une profonde inspiration : essayez de ne pas être trop dur avec vous-même. Le stress ne fera que brouiller davantage votre cerveau de grossesse. Détendez-vous et ne laissez pas vos malaises prendre le dessus pour fragiliser votre cerveau.

Écrivez ce que vous ne voulez pas oublier : si vous avez besoin de vous rappeler quelque chose pour acheter certaines courses, passer un appel, poser une question à votre praticien, prendre votre vitamine prénatale, laissez une grande note à un endroit évident. Vous pouvez également ranger un bloc-notes et un stylo dans des endroits faciles à retenir comme votre sac à main, votre voiture et votre salle de bain.

Ayez un système de sauvegarde : réduisez le nombre de choses dont vous devez vous souvenir en déléguant certaines tâches à d’autres. Lorsque c’est possible, demandez l’aide de votre entourage qui n’est pas enceinte pour servir de système de secours. C’est plus facile à dire qu’à faire, mais ça vaut le coup.

Mangez de la choline : ce minéral est la pierre angulaire d’un produit chimique du cerveau qui forme la mémoire appelée acétylcholine. Les chercheurs pensent que manger beaucoup d’aliments riches en choline pendant la grossesse peut aider à stimuler la fonction de votre cerveau et de celle de votre bébé.

Faites le plein d’oméga-3 : ces aliments riches en DHA (y compris les poissons sans danger pour la grossesse comme le saumon.) sont un autre nutriment qui aide à soutenir le bon fonctionnement et le développement du cerveau pour vous et votre bébé.

Conclusion

En somme, contribuez à votre propre bien-être en étant la plus joyeuse et souriante possible. La grossesse n’est pas une maladie, l’oubli est également courant même en cas de non-grossesse, rassurez-vous que le vôtre est lié à la grossesse avant de prendre des dispositions. Consultez toujours votre médecin en cas de problème.

Anna Dupontel

Anna Dupontel

Related post